A propos de moi

Après le succès inattendu de mon restaurant parisien, j'ai posé mes valises à Metz pour ouvrir un restaurant au 20 rue Sainte Marie, Au Graoully persan, hommage simultané à la Ville de Metz et à la cuisine iranienne. L’Iran possède d’ailleurs son propre animal mythique à l’apparence d’un dragon…
_DSC5697
Quelle que soit la région, certains accompagnements sont essentiels : des fines herbes fraîches (basilic, coriandre, estragon, persil),de l’ail, des pains plats, des concombres, oignons et tomates, du yahourt et du jus de citron. Légumes, légumineuses et toutes sortes de riz sont les aliments de base, la viande agrémentant surtout des ragouts de légumes ou se mélangeant au riz pour lui donner des saveurs subtiles. Aliment de base, le riz se cuit de différentes façons, notamment le tchelow, en le lavant puis en le faisant bouillir, puis égoutter, pour finir sa cuisson à la vapeur. Cette méthode donne un riz exceptionnellement aéré dans lequel les grains sont séparés et ne collent pas. Elle permet aussi d’obtenir une couche de riz croustillant au fond du plat de cuisson appelé tah-digh (littéralement « fond du pot ») qui est populaire parmi les enfants iraniens. Cette cuisson du riz est la plus raffinée et difficile, car elle demande un temps de cuisson spécifique.

En cuisine...

Ce restaurant propose sous forme de buffet à volonté, des spécialités perses qu’elle confectionne pour ses clients avec affection et enthousiasme. « Faire connaître la cuisine d’un pays, c’est parler en profondeur de ses habitants, de leurs traditions et de leur culture. C’est plus qu’un assemblage, aussi sophistiqué soit-il, de produits : c’est voyager au cœur même de l’identité iranienne, multiple comme le nombre des régions qui constituent la gastronomie perse, dans sa richesse et sa diversité.
Potages, légumes et crudités, desserts variés donnent de la couleur aux buffets et … végétariens et végétaliens seront enchantés du voyage culinaire !

Ici pas de gaspillage!

Buffet ne signifie pas gaspillage et toute assiette non vidée sera facturée ! A chacun d’estimer au plus juste sa faim et de participer ainsi à une démarche profondément écologique et humaine. Jeter de la nourriture que l’on aurait mise dans son assiette sans la consommer est une interprétation erronée de la notion de buffet : l’engagement d’offrir l’abondance se marie judicieusement au respect d’une consommation maitrisée !

La formule « buffet »

de MAR à SAM : 12h00 à 15h00 puis 19h00 à 22h00
14,90€ le midi
21,50€ le soir, samedi et jours fériés

Brunch

dim : 11:30 à 15:00
25,50€

À emporter

Pour une alimentation saine et complète à petit budget
6,50€ pour les étudiants
OU 1,80€ les 100g